Berville village du Vexin Français
Berville village du Vexin Français
 
 
Archives cadastrales et terriers 
 
Pour la période contemporaine (après 1790), les archives du cadastre (plans et « matrices cadastrales », donnant les noms des propriétaires et relatant les diverses mutations) sont en principe consultables aux Archives municipales ou dans les mairies, sans restriction de délai. Voir aussi la série P des Archives départementales.   
Sous l’Ancien régime, on leur rapprochera les « terriers » ou « pieds-terriers ».  
 
Le terrier était un recueil d’aveux et de dénombrements par lequel les tenanciers déclaraient reconnaître les terres tenues de leur seigneur ou propriétaires, ainsi que les redevances, tant en argent qu’en nature, qu’ils lui devaient à ce titre. Par principe, ce document était donc de nature privée et propriété personnelle du seigneur.   
 
De ce fait, il peut avoir été détruit comme se trouver aujourd’hui dans des lieux les plus divers, notamment être resté entre les mains des descendants du propriétaire, voire parfois de son régisseur. Certains, pour avoir été saisis à la Révolution (qui en brûla beaucoup) se trouvent dans les séries F, et d'autres, entrés ultérieuement, en série J des Archives départementales.